Le marquis Cesare Beccaria

Mercredi 06 décembre 2017
de 19h à 21h
à l’Espace Martin Luther King
27 boulevard Louis Blanc à Montpellier
Tram ligne 1 , arrêt Coru

 

Cesare Beccaria
Daniel F. qui consacrera la soirée  à Beccaria présente cet auteur :

L’été 1764, à Livourne, un jeune homme de 26 ans publie anonymement un court essai traitant « de la cruauté des supplices et de l’irrégularité des procédures criminelles ».
Le marquis Cesare Beccaria, auteur de l’essai, ne va pas rester longtemps inconnu.Son texte connaît un succès foudroyant, pénètre sur la scène française, est traduit, se répand dans toute l’Europe.Voltaire, Diderot,D’Alembert l’acclament. Beccaria pose
les bases de la réflexion pénale moderne. Frère spirituel des encyclopédistes, il veut fonder « en raison et en humanité » les principes d’une nouvelle justice criminelle.Deux siècles et demi plus tard, s’intéresser à
son texte ne se résume pas à une démarche de curiosité historique car les principes qu’il a posés restent la base de toute législation à prétention démocratique. Son argumentation est aussi un précieux outil d’analyse
des enjeux les plus actuels en matière de justice pénale.

Ce contenu a été publié dans soirées culturelles (mercredi). Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.