Pian del Louv , fotografie di Luca Giacosa

Mercredi 20 février 2013
de 20 à 22 heures
espace Martin Luther King
boulevard Louis Blanc  Montpellier

Soirée introductive à la rencontre avec Luca Giacosa jeune photographe italien, lauréat du prix Exchange Boutographies/Fotoleggendo 2013
Biographie
Luca Giacosa est né en 1982 dans la petite ville de Alba au nord de l’Italie. Il suit des études de photographie documentaire à l’University of Wales, Newport de 2007 à 2010 et des études en littérature et en philosophies à Università degli Studi, Turin de 2002 et 2004. Depuis, plusieurs expositions collectives et personnelles jalonnent sa jeune carrière de photographe : Foto8 Summershow à la Host Gallery, Londres et sa série Pian del louv à la Crane and Kalman Gallery, Brighton – 2010, ainsi qu’à l’Avia Pervia galerie, Moden – 2011. Il remporte aussi quelques prix et mentions: Mention honorable au Savignano Immagine photofestival, Lauréat du Prix G.Tabò, Fotoleggendo 2012 et Prix Exchange Boutographies/Fotoleggendo 2012.

Présentation de l’oeuvre selectionnée
Pendant que cerfs, chamois, ibex, sangliers et loups reconquièrent les Alpes occidentales, des milliers de gens quittent ces régions pour les usines et banlieues des grandes villes d’Italie de nord. Les hommes politiques font pression pour l’abattage afin d’apaiser les craintes de la communauté montagnarde, mais les politiques economiques restent inchangées et ne prennent pas en compte les véritables interrogations. Les loups sont ainsi devenus les boucs émissaires des problèmes économiques que connaissent ces régions.
La co-existence paraît utopique, mais la situation peut évoluer dans l’avenir. L’objectif de ce projet est d’explorer et d’illustrer les conflits entre la nature et l’homme vivant dans ces montagnes.
Les loups sont des animaux essentiellement nocturnes. Ils sont attirés par les faisceaux de lumière des villages qu’ils perçoivent au loin, dans l’obscurité des montagnes. Ils arrivent sans difficulté à approcher les habitations sans être détectés, laissant derrière eux seulement les signes de leur passage: des os, des carcasses et des empreintes dans la neige.
Avec leurs yeux brûlants, ils sont les sujets de toutes les peurs qui habitent la nuit.

Ce contenu a été publié dans soirées culturelles (mercredi). Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.